Aventurien

06 janvier 2012

chemins qui ne mènent nulle part

 

Chemins qui ne mènent nulle part
Entre deux prés,
Chemins que l'on dirait avec art
De leur but détourné,

Chemins qui souvent n'ont
Devant eux rien d'autre en face,
Que le pur espace
Et la saison.

Posté par aventurien à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2008

cartésianisme et malebranchisme

 

 

 

 

Gueroult; "Malebranche : la vision en Dieu"

"l'illuminisme de Saint augustin vient chez Malebranche transformer du tout au tout l'atmosphère du cartésianisme.

Sans doute, pour Descartes, Dieu est il nécessaire comme garant de la vérité de nos connaissances, mais il les garantit du dehors et c'est en nous mêmes et non en lui que nous les aperçevons: différence essentielle.

Par là se transforment également les fins de la philosophie : la philosophie, disait Descartes, est une occupation de l'homme purement homme; sa mission est de nous permettre de marcher avec assurance dans cette vie.

La philosophie, déclare Malebranche, c'est l'expérience de notre union immédiate et très intime avec Dieu.

La fin supra-terrestre vient se substituer à la fin terrestre.

Le cartésianisme est remonté de la terre au ciel"

Belle formule de Gueroult !

 

rembrandt

Posté par aventurien à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]